À Montréal, le 27 avril 2024 est décédé père Germain Grandmaison à l’âge de 96 ans. Il est né le 15 mars 1928 à Saint-Benoit, comté des Deux-Montagnes, fils de Raoul Grandmaison et d’Aurore Gratton.

Après le noviciat en 1947 et sa première profession effectuée le 16 août 1948, il poursuit deux années d’études en philosophie au collège de Saint-Laurent et quatre années d’études en théologie au scolasticat de Sainte-Geneviève. Il est ordonné prêtre dans sa paroisse natale le 20 décembre 1953.

En décembre 1954, le père Grandmaison s’installe à Barisal, au Pakistan oriental, et y entame 24 ans de service dans différents villages. Lors de la guerre de libération du Bangladesh, en 1971, il sauve un grand nombre d’hindous et de musulmans menacés d’exécution, avec l’aide d’un major catholique de l’armée pakistanaise. Il remettait une petite croix aux gens qui allaient à sa paroisse, car les soldats avaient reçu l’ordre de ne pas s’en prendre aux chrétiens. Le père Grandmaison aura consacré 33 années de sa vie au ministère paroissial au Bangladesh, pays qu’il a quitté avec regrets. 

Revenu au Québec au début des années 1990, le père Grandmaison demeure quelque temps près de Montréal, est vicaire à la paroisse Sainte-Croix à Cornwall, en Ontario, pendant dix mois, puis rejoint la région de Québec. Bien que le contexte soit différent, il a l’impression d’être encore en pays de mission, heureux de servir une Église en mutation qui revient de plus en plus à l’Évangile.

La messe de funérailles sera célébrée à la crypte de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal le mercredi 5 juin 2024 à 10 heures.

Vœux de sympathie

Écrire un message